Quel est le cycle de vie d’un virus informatique ?

Comme tout virus, les virus informatiques ont, eux aussi, un cycle de vie bien défini. Malheureusement, pour un grand nombre d’entre eux, les professionnels n’en connaissent pas encore le cycle exact. Il faut dire qu’il y en a de nouveaux qui apparaissent régulièrement. Ce qui n’empêche pas de comprendre plus ou moins exactement les étapes de vie de ces virus.

De la création à l’infection en passant par la gestation

La première étape dans la vie d’un virus, c’est sa création, bien entendu. C’est la période durant laquelle un virus est élaboré, mis au point et développé dans le but de devenir le virus le plus virulent qui soit. Le programmeur utilise un VisualBasic, C ou C++ pour créer un virus. Puis, arrive l’étape de la gestation qui consiste à introduire un virus dans un système, un fichier, un programme, un ordinateur ou un réseau dans le but de les infecter mais pas forcément sur l’instant. Bien souvent, un virus y reste un certain moment avant d’être activé ou propagé. Ensuite vient l’infection proprement dite. Un virus est conçu pour se reproduire le plus possible avant d’être activé.

L’activation à l’élimination

Après la reproduction, arrive enfin l’étape la plus dangereuse, l’activation du virus. Il existe des virus qui ne s’activent qu’une fois que certains critères sont remplis. C’est le cas des virus qui ont une routine de destruction. D’autres virus par contre s’activent à une date préétablie et il y en a qui s’activent après un compte à rebours défini par leur créateur. Mais un développeur peut aussi activer à distance un virus pour endommager des systèmes et s’approprier des données importantes. Si un virus est détecté assez tôt grâce à un antivirus de qualité, il peut être supprimé ou on peut en limiter les dégâts.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*